Ils risquent 750 euros d'amende pour un autocollant sur leur plaque d'immatriculation

Et faites attention, vous êtes peut-être dans le même cas de figure que ce couple originaire de Toulon, qui ignorait, comme beaucoup, cette règle du Code de la route.

Vous avez collé un autocollant de votre région, de votre département ou de votre club de foot préféré sur votre plaque d'immatriculation ? Et bien sachez que cette pratique est interdite par le Code de la route. Elle peut même vous amener à payer à une forte amende.

À lire aussi
Voici où va vraiment l'argent des radars

C'est l'amère expérience qu'a fait un couple originaire de Toulon. Mathieu et Sandrine Rodiger ont en effet collé un autocollant au niveau du numéro de leur département sur la plaque d'immatriculation de leur véhicule. Pour cela, en juin 2018, ils ont reçu un avis de contravention de 90 euros pour "circulation d'un véhicule à moteur avec une plaque d'immatriculation non conforme".

Ne faites pas la même erreur

Pour eux, c'est la stupéfaction. Surtout que cette verbalisation a été faite à la volée, sans qu'ils ne soient arrêtés par la police. Une pratique possible depuis septembre 2018... sauf que l'infraction remonte au mois de juin de la même année. Le couple a donc tenté de contester l'amende mais leur recours a été rejeté. Ils vont devoir se présenter devant un tribunal de police et ils pourraient ainsi devoir payer 750 euros d'amende, comme l'indique le Code de la route. Voici ce que dit le ministère de l'Intérieur à ce sujet : "Si vous circulez avec un véhicule qui ne dispose pas de plaque d’immatriculation ou si elle n’est pas conforme, vous pouvez être sanctionné d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €".

Les automobilistes ne sont pas les seuls concernés puisque les revendeurs qui proposent des plaques personnalisées encourent également des sanctions. Donc un petit conseil : évitez de customiser vos plaques avec un autocollant, vous pourriez le payer cher !

Related:

 
Post a Reply