Philippe Gildas est décédé des suites d'un cancer à l'âge de 82 ans

L’animateur emblématique des grandes années de Canal Plus, Philippe Gildas est décédé dans la nuit du Samedi 27 au Dimanche 28 octobre 2018, à l’âge de 82 ans. 

Ses débuts 

Drôle de parcours pour Philippe Gildas. Né Philippe Leprêtre, il a été repéré par Jean Yanne. Il a alors 25 ans, en 1960, il débarque de sa Bretagne et avoue rater ses études de professeur de Lettres. Jean Yanne le pousse à faire des études de journaliste. Dégagé des obligations militaires, il démarre sa carrière à la radio. Il change son nom pour accoler à son prénom celui de son fils. Il présente même le journal de l’ORTF en 1968. 

À lire aussi
Qui Veut Gagner des Millions : un réflexe malheureux le disqualifie dès la première question

 

Les premières années 

Et il devient rapidement un journaliste reconnu dans la rédaction de RTL. Mais lui rêve d’Europe 1. Il arrivera à s’y faire engager, et y rencontrera Maryse, qu’il épousera en 1984. Il prend la direction de l’Antenne d’Europe 1 et lance… le Top 50, classement des meilleures ventes de 45 tours. Il est alors proche de Coluche et l’aide à lancer, à l’antenne de la rue Francois 1er, les Restos du Coeur. 

 

L'aventure Canal Plus 

C’est également un proche de Pierre Lescure. Ce dernier va l’embarquer dans l’aventure Canal Plus. Les deux amis lancent alors, en 1987, le Talk Show qui deviendra le plus emblématique de tous, la vitrine « en clair » de l’esprit Canal Plus : « Nulle Part Ailleurs ». Aux côtés d’Antoine de Caunes. Il participe ainsi à l’éclosion des Nuls, de José Garcia, de Jérome Bonaldi et des Guignols de l’Info. Il animera l’émission jusqu’en 1995.

 

Il y a un an, il avouait ne plus retrouver l’esprit de la chaîne cryptée à l’antenne et donc, ne plus plus regarder Canal Plus. Se battant contre un cancer depuis plusieurs mois, c’est un grand monsieur de la télé, du haut de son mètre soixante-quatre, qui s’en est allé. 

 

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week