"Je ne veux pas faire le vieux con, mais..." : Patrice Laffont n'est pas fan de l'évolution de Fort Boyard

L'emblématique animateur sera de retour dans la nouvelle saison de Fort Boyard, qui débute le 22 juin prochain sur France 2.

Cet été, Fort Boyard fête ses 30 ans sur France 2. Et à occasion exceptionnelle, dispositif exceptionnel : pour cette nouvelle saison anniversaire, la production a réussi à convaincre Patrice Laffont, premier animateur du jeu de 1990 à 1999, de reprendre du service à partir du 22 juin pour un rôle qui demeure pour le moment assez mystérieux.

Interrogé par Télé Loisirs sur ce retour tant attendu, l'animateur emblématique a surpris en n'étant pas vraiment tendre concernant l'évolution de Fort Boyard ces dernières années : "Je ne veux pas faire le vieux con, mais à mon époque, il y avait un côté plus mystérieux, plus légendaire. Le Père Fouras était dans sa vigie, les stars étaient intimidées en le voyant. Aujourd’hui, on se croirait dans un jeu vidéo. C'est très clipé. Certes, c’est dix fois mieux au niveau de la mise en scène et de l’image, mais je trouve que cela a perdu de son mystère", a-t-il déploré.

À lire aussi
Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! 2019 : candidats, date de diffusion... Toutes les infos sur l'émission de TF1

"Fort Boyard ressemble à ce que les mômes voient dans leur console de jeu"

"La force de ce jeu, c’est son décor extraordinaire. Puis les différents producteurs l’ont superbement fait évoluer. Maintenant, Fort Boyard ressemble à ce que les mômes voient dans leur console de jeu. C’est monté beaucoup plus serré, en rythme. C’est bien. Ils l’ont magnifiquement fait évoluer. Ça reste un jeu mythique", a-t-il tout de même tempéré dans la foulée.

Et concernant son rôle dans cette saison, celui qui avait averti Jean-Luc Reichmann sur le comportement de Christian Quesada se montre enthousiaste : "Pour dire la vérité, j’ai été très flatté que la production pense à moi. Quand ils m’ont expliqué que mon personnage allait sortir d’un placard où il se trouvait depuis vingt ans, qu'il pensait être toujours l’animateur de Fort Boyard, ça m’a fait marrer. Cet endroit, ce jeu, c’est une grande partie de ma vie, je n’ai donc pas hésité une seconde."

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week