Rachel Legrain-Trapani menacée de mort après ses critiques sur Vaimalama Chaves

Sur Instagram, Rachel Legrain-Trapani a indiqué qu'elle avait reçu de graves menaces après ses propos sur Miss France 2019.

"Elle ne m'énerve pas, c'est juste que j'ai été à l'ancienne école, j'étais super impressionnée par Geneviève de Fontenay et j'osais pas la ramener [...] J'aimerais qu'elle montre un peu plus... Je trouve que toutes ses sorties sont... Elle cherche en ce moment à faire du buzz". Voici les propos que Rachel Legrain-Trapani avait tenu sur Vaimalama Chaves dans TPMP People, il y a quelques semaines.

À lire aussi
Quand le costaud du lycée se prend une bonne raclée de la part du plus faible

Une déclaration qui n'a pas plu sur les réseaux sociaux. Dans sa story Instagram, celle qui est séparée de Benjamin Pavard a ainsi partagé tous les messages d'insultes et de menaces que des internautes lui avait envoyés. On peut y lire des mots durs tels que : "Hypocrite, grosse m**** ! Tu dis du mal derrière le dos de Vaimalama et tu oses poser avec elle. T'es même pas belle pffff grosse p*** de ton quartier" ou encore "C'est toi la girafe albinos qui a osé insulter notre Miss ? On a envie de te découper et de mélanger avec de la bonne sauce... Fais gaffe à toi p***".

De graves propos auxquels Rachel Legrain-Trapani a répondu, choquée : "Ça va beaucoup trop loin ! Maintenant je porte plainte ! Ras-le-bol de recevoir des insultes, des menaces de mort ! Sachant qu'il n'y a aucune animosité entre Vaimalama et moi. C'est n'importe quoi ! Qu'on me laisse dans mon monde de Bisounours, la haine non merci". Ça, c'est dit !

Related:

 
Post a Reply