Rachel Legrain-Trapani menacée de mort après ses critiques sur Vaimalama Chaves

Sur Instagram, Rachel Legrain-Trapani a indiqué qu'elle avait reçu de graves menaces après ses propos sur Miss France 2019.

"Elle ne m'énerve pas, c'est juste que j'ai été à l'ancienne école, j'étais super impressionnée par Geneviève de Fontenay et j'osais pas la ramener [...] J'aimerais qu'elle montre un peu plus... Je trouve que toutes ses sorties sont... Elle cherche en ce moment à faire du buzz". Voici les propos que Rachel Legrain-Trapani avait tenu sur Vaimalama Chaves dans TPMP People, il y a quelques semaines.

Une déclaration qui n'a pas plu sur les réseaux sociaux. Dans sa story Instagram, celle qui est séparée de Benjamin Pavard a ainsi partagé tous les messages d'insultes et de menaces que des internautes lui avait envoyés. On peut y lire des mots durs tels que : "Hypocrite, grosse m**** ! Tu dis du mal derrière le dos de Vaimalama et tu oses poser avec elle. T'es même pas belle pffff grosse p*** de ton quartier" ou encore "C'est toi la girafe albinos qui a osé insulter notre Miss ? On a envie de te découper et de mélanger avec de la bonne sauce... Fais gaffe à toi p***".

À lire aussi
Rachel Legrain-Trapani : la copine de Benjamin Pavard se dévoile en maillot de bain rouge

De graves propos auxquels Rachel Legrain-Trapani a répondu, choquée : "Ça va beaucoup trop loin ! Maintenant je porte plainte ! Ras-le-bol de recevoir des insultes, des menaces de mort ! Sachant qu'il n'y a aucune animosité entre Vaimalama et moi. C'est n'importe quoi ! Qu'on me laisse dans mon monde de Bisounours, la haine non merci". Ça, c'est dit !

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week