Athazagoraphobie : la peur dont vous souffrez peut-être

Les ruptures amoureuses ne sont pas grand chose face à cette crainte au nom barbare, qui peut vous ronger petit à petit. Zoom sur une phobie provoquée par des séries telles que Friends, et dont vous souffrez peut-être sans le savoir...

La peur d'être oublié

L'athazagoraphobie est la peur d'être oublié - ou ignoré - par ses amis. Comme pour toutes phobies, elle apparaît après un événement traumatisant, la perte brutale d'un ami proche, ou encore une trahison ultime de votre Best Friend Forever...

Être oublié dans une discussion, le fait d'être "délaissé" par vos amis proches peut développer en vous cette phobie. Finalement, les personnes atteintes d'athazagoraphobie mènent une vie assez compliquée, puisqu'elles s'auto-infligent une torture psychologique constante. En effet, elles sont toujours dans attente de quelque chose de la part de leurs amis, comme de l'attention, un besoin constant d'être rassuré, ou juste dans l'attente d'un petit message en mode "je pense à toi". Le manque d'attention ressenti par un athazagoraphobe pendant une journée fait grimper son stress de façon insoutenable, et peut au passage déclencher une grande remise en question.

À lire aussi
Un homme victime d'une phobie des radars automatiques

Attention aux symptômes 

L'athazagoraphobie peut également provoquer des symptômes physiques, comme le rythme cardiaque qui s'accélère, les mains moites, des sueurs froides ou des nausées. Au fond, cette phobie est surtout le fruit d'un manque de confiance en soi et de maturité. Alors si vous êtes atteint, essayez de comprendre ceci : même si vos amis sont VOS amis, ils ne vous appartiennent pas pour autant ! Ils ont leur vie, avec ou sans vous, et cela ne signifie pas qu'ils ne vous aiment pas.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week