Aux Etats-Unis, ce festival afro voulait faire payer les blancs plus cher

Un festival de Détroit aux Etats-Unis voulait faire payer l'entrée deux fois plus cher aux personnes de couleur blanche. 

Elles sont finalement revenues sur leur idée. Les organisatrices de l'AfroFuture, un festival prévu fin août dans la ville de Détroit aux Etats-Unis, avaient pour projet de faire payer les billets plus chers aux blancs qu'aux noirs. Une discrimination par mesure d'équité.

Les places avaient en effet été mises à prix à 40 dollars pour les blancs contre seulement 20 dollars pour les personnes de couleur. 

Selon les organisatrices, cette différence de prix était censée "fournir aux communautés les plus marginalisées une chance équitable d'assister aux évènements dans leur propre communauté".

"À Détroit et dans d'autres villes où habitent de nombreuses personnes de couleur, il arrive constamment que des gens hors de la communauté profitent le plus des billets pas chers à cause de leurs facilités financières", ont-elles expliqué. Pas question pour elles de mettre les blancs dehors, mais plutôt de favoriser une certaine discrimination positive. 

Des réactions de suprémacistes blancs 

À lire aussi
Découvrez quelle est la cigarette de la journée la plus dangereuse pour votre santé

Sur les réseaux, les réaction ne se sont pas faites attendre, notamment celles des suprémacistes blancs, nombreux aux Etats-Unis, qui ont rapidement condamné ce projet et appelé au boycott, allant même jusqu'à des messages et commentaires de haine raciale

Une cagnotte de dons mise en place 

Face au tollé général provoqué par ce projet, le organisatrices ont donc renoncé à différencier le prix des places selon la couleur de peau, mais ont tout de même mis en place une cagnotte, qui permet aux spectateurs blancs qui le souhaitent de faire un don lors de l'achat du billet, comme "reconnaissance de l'injustice historique" dont est victime la communauté afro-américaine. 

Related:

 
Post a Reply