Netflix : des usagers en colère lancent une vaste campagne de désabonnement

Le mouvement contre la plate-forme de streaming a démarré sur les réseaux sociaux pour réagir face aux (trop) nombreuses annulations de séries.

Rien ne va plus pour Netflix. En plus de la formation accélérée de nombreux concurrents (Disney, Apple, Amazon...), Netflix subit quelques turbulences que l'entreprise va devoir gérer au plus vite. En effet de nombreux utilisateurs se sont rassemblés autour du #cancelNetflix pour protester contre le diffuseur sur les réseaux sociaux.

Les nombreuses suppressions de séries en cause

La raison ? Depuis quelques mois, les annulations se suivent dans le catalogue de Netflix. Dépossédé de ses séries Marvel, la plate-forme a ensuite multiplié les annulations de programmes exclusifs, provoquant la colère des fans. La dernière annulation en date, la série The OA, a provoqué un nouveau tollé sur les réseaux sociaux, où quelques fans en colère ont lancé un mouvement de désabonnement… qui a été étonnamment suivi par un nombre impressionnant d’internautes.

Une campagne de désabonnement lancée

Le hashtag #cancelNetflix est ainsi parvenu à se hisser parmi les hashtags les plus populaires sur Twitter ces 3 derniers jours. L’opération a toutefois été quelque peu éclipsée par la keynote d’Apple, qui a attiré toute l’attention des médias ce mardi 10 septembre.

À lire aussi
Peaky Blinders saison 5 : date de sortie, épisodes, bande annonce

"Il faut absolument empêcher cette suppression massive de séries, parfois même en cours de diffusion !" clame un internaute, sous couvert de l’anonymat. "Il y a plein de chaînes qui donnent plus de valeur à leur clientèle et à leurs programmes que Netflix", ajoute un autre, qui a également rejoint le mouvement.

La loi des algorithmes

La conséquence de ce mouvement est telle, que plusieurs centaines, voire milliers d'internautes auraient annulé leur souscription à Netflix entre mardi et aujourd'hui, afin de montrer leur mécontentement. Et ils ont tous une cible : les algorithmes. Car on se doute bien désormais qu'ils sont les principaux responsables de l'arrêt de diffusion des programmes. Les algorithmes de la plate-forme jugent s'il est encore rentable ou intéressant de maintenir un programme en se basant sur des critères chiffrés et des statistiques, ne prenant donc pas en compte l'avis de nombreuses personnes.

Ce que les "frondeurs" reprochent donc à Netflix, c’est avant tout l’absence de facteur humain dans ces décisions et parfois de fin pour leurs séries préférées. De nombreuses pétitions avaient été signées par un grand nombre d'internautes pour sauver la série The OA et avoir une saison 3 et donc une fin. Sans succès. Le géant du streaming n’a pour l’instant pas réagi aux messages en question. On s’en doute toutefois, quelques centaines, voire milliers d’annulations ne représentent pas une menace pour la pérennité de la plate-forme, qui s’apprête à affronter de nouveaux concurrents sur le ring.

Related:

 
Post a Reply