Marc-Olivier Fogiel : combien a coûté la GPA pour ses deux filles, Mila et Lily ?

Marc-Olivier Faugiel et François Roelants ont eu la joie de devenir papas en 2011, avant d'avoir un nouvel enfant deux ans plus tard. Ils ont eu recourt à la GPA, un processus éprouvant et cher que l'animateur raconte dans son livre.

Dans son livre Qu'est-ce qu'elle a ma famille? Marc-Olivier Fogiel dévoile son parcours du combattant pour devenir papa à l'aide de la GPA. "Le désir de fonder une famille existe et rien ne peut s'y opposer, c'est une liberté qui n'enlève de droit à personne" a expliqué l'animateur à Paris Match.

En raison de son homosexualité, il a longtemps abandonné l'idée de devenir papa, même s'il avait un véritable "désir de paternité". Mais rencontrer François Roelants a prouvé à Marc-Olivier Fogiel qu'être père et homosexuel n'étaient pas incompatibles. 

À lire aussi
Secret Story 4 : Castaldi jette l'éponge ?

Un processus long et coûteux 

S'il est vrai que la GPA représente une grosse somme, l'animateur défend cette pratique. "Rien n’arrête le désir d’enfants, même pas l’argent. Certains contractent des prêts ou se font aider. C’est vrai, on fait commerce avec les agences, mais la somme dédiée à la donneuse et à la porteuse est nécessaire à l’équilibre de la relation. Ces femmes doivent être dédommagées. Un altruisme totalement désintéressé me semblerait étrange. […] L’indemnisation doit rester raisonnable et encadrée… Chaque acteur décide en connaissance de cause, selon certains critères."

Aux Etats-Unis, le coût varie entre 85 000 et 130 000 euros afin de couvrir les frais juridiques et médicaux. Dans le cas de Marc-Olivier Fogiel et François Roelants, celle qui a donné ses ovocytes a reçu 9000 euros, tandis que la femme qui a porté les deux filles a touché 15 000 euros par enfant.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week