"J'aimerais l'avoir en face de moi" : Grégory Gay, le beau frère de Jonathann Daval, se confie

Grégory Gay, le beau-frère de Jonathann Daval, revient sur les accusations du meurtrier présumé d'Alexia Daval.

Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, Alexia Daval trouvait la mort. Mais ce n'est qu'en janvier 2018 que son mari, Jonathann, est arrêté pour son meurtre. Après avoir avoué, l'homme s'est finalement rétracté en juillet 2018, accusant son beau-frère Grégory Gay et évoquant un "complot familial". Une version qui laisse les enquêteurs perplexes. Grégory Gay, lui, est sorti du silence, se confiant au Parisien : "On a placardé mon nom et ma photo avec les accusations de Jonathann, ce n'est pas agréable. Moi ça va, je sais ce que je n’ai pas fait, mais pour mes proches c’est plus difficile".

À lire aussi
Une amie de Jonathann Daval dévoile ses SMS à la télévision

Rétablir un équilibre judiciaire 

Le beau-frère de Jonathann Daval explique d'ailleurs qu'il a décidé de changer d'avocat afin de ne plus être "seulement réactif". Il sera désormais défendu par Me Gilles-Jean Portejoie. Grégory Gay a donné plus de détails sur cette décision : "Jonathann a quatre avocats, il fallait rétablir l’équilibre face à cette situation, donner plus de force à notre partie civile. On a donc fait appel à ce pénaliste de renom. Ce n’est pas une marque de défiance envers Me Florand : il reste bien sûr l’avocat des parents d’Alexia".

Et si Grégory Gay se retrouvait face à face avec Jonathann Daval, que ferait-il ? "Je ne sais pas, mais j’improviserais. J’ignore si cela est possible, mais oui j’aimerais bien l’avoir en face de moi" a-t-il avoué aux journalistes du Parisien. Le procès de Jonathann Daval aux assises de la Haute-Saône devrait avoir lieu - au plus tôt - fin 2019.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week