Jacques Chirac : voici qui était sa femme idéale (et ça risque de déplaire)

Dans son livre "Souvenirs, souvenirs", la journaliste Catherine Nay revient sur le jour où Jacques Chirac a dévoilé son type de femme idéale. Des propos qui ne passeraient pas du tout aujourd'hui.

Jacques Chirac et les femmes, une longue histoire. Séducteur invétéré, l'ancien président de la République, décédé le 26 septembre dernier à 86 ans, n'a une qu'une femme dans sa vie, Bernadette Chirac, mais de nombreuses maîtresses.

Et des anecdotes concernant son amour pour les femmes, on en retrouve de plus en plus. Ainsi, Catherine Nay en a ressorti une inédite dans son livre "Souvenirs, souvenirs", sorti aux éditions Robert Laffont, ce jeudi 7 novembre.

À lire aussi
Mort de Jacques Chirac : l'émouvant hommage de Jean Imbert

La journaliste dévoile ce que Jacques Chirac lui a répondu le jour où elle lui a demandé quelle était sa femme idéale : "Pour moi, la femme idéale est la femme corrézienne, celle de l’ancien temps, dure à la peine, qui sert les hommes à table, ne s’assied jamais avec eux et ne parle pas", a-t-elle repris dans l'émission C à Vous de ce 8 novembre.

De tels propos aujourd'hui créeraient une énorme polémique, et cela, Anne-Elisabeth Lemoine, animatrice du programme, l'a bien compris : "Cette phrase, aujourd'hui, aurait compromis toute carrière politique !". Dans la foulée, Catherine Nay a ajouté que cette déclaration du politique était un "message subliminal" pour Bernadette Chirac "qui était en train d'éclore de Madame Chirac". "C'était comme un papillon qui sortait et elle avait une liberté de parole, elle existait politiquement, elle le rembarrait, et on la rappelait à l'ordre", explique l'experte.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week