Harcèlement scolaire : ces signes doivent vous alerter !

Le 3 novembre fût la journée nationale "Non au harcèlement", l'occasion de rappeler les signes qui peuvent alerter, pour cerner si votre enfant se fait harceler ou non.

De plus en plus de personnalités commencent à parler du harcèlement scolaire. Aujourd'hui, nous remarquons que les choses commencent à changer, et que de nombreux messages circulent pour but de sensibiliser le plus de personnes possible. Beaucoup de jeunes sont victimes de harcèlement, et beaucoup se taisent aussi, par peur que ça s'empire ou par honte. Voici donc cinq signes qui peuvent vous alerter.

À lire aussi
Lil Pump : le rappeur appelle le mec d'une fan avec qui il vient de coucher et diffuse la vidéo

Objectif : éviter le plus possible l'école

Une personne subissant le harcèlement essaiera de fuir le plus possible l'école. Il trouvera toujours des excuses pour ne pas y aller, comme un petit rhume, ou de petits maux de ventre. Si ces douleurs peuvent être une excuse, il se peut aussi qu'elles soient réelles, comme l'estomac noué, ou des maux de tête fréquents. Il demandera aussi de l'accompagner et de l'attendre lorsqu'il sort pour ne pas être seul. 

La solitude est présente dans sa vie

Vous avez remarqué que la personne qui se fait harceler s'isole, et ne traîne jamais avec des gens de son âge. Il n'invite pas non plus des personnes chez lui, ne veut pas fêter son anniversaire, personne ne l'appelle pour prendre de ses nouvelles ou autre. Clairement, il est seul, et se sent seul. Par conséquent, il ressent une profonde tristesse, il n'a plus goût à rien, et ne s'intéresse à pas grand-chose. Ne pensez pas que c'est parce qu'il rentre dans l'adolescence, s'il est comme ça, c'est sans doute pour d'autres raisons plus graves.

Une fatigue constante

Une personne qui se fait harceler est toujours fatiguée. La raison est simple comme l'explique Hélène Romano pour LCI : "L'enfant est en permanence en état d'hypervigilance, en alerte. Il surveille son entourage, anticipe ce qu'on risque de lui faire, comme s'il risquait d'être agressé. Et cela l'épuise". Par conséquent, cette personne aura des problèmes d'attention et de concentration. Une bonne nuit de sommeil ne changera malheureusement rien pour lui : "Il y a des gamins qui sont en échec scolaire mais qui ont des copains, des amoureux, font du sport. Là, l'enfant est vidé de toute substance vitale" explique Hélène Romano.

Il tente de ne pas se faire remarquer

L'objectif pour une personne qui se fait harceler est de ne pas être remarquée. Pour cela, il va opter pour des habits neutres, aux couleurs peu joyeuses. Hors de question pour lui de se vêtir d'un habit qui sort de l'ordinaire, avec des couleurs flashy. Non. Il ne va pas non plus participer en classe, par peur de recevoir une remarque. Il essaye le plus possible de ne pas être le centre du monde. "(Ils) ne vont pas donner le maximum d'eux-mêmes volontairement, pour rester dans la masse" a justement expliqué Hélène Romano pour LCI.

Il néglige son matériel

Il peut être très fréquent que le matériel du harcelé soit détérioré, comme "une trousse massacrée, un carnet de correspondance qui a été plongé dans l'eau" a énoncé Hélène Romano. La raison ? Les harceleurs. "Les harceleurs s'en prennent à ce qui symbolise la scolarisation" a-t-elle déclaré. Faites donc attention à ses affaires.

Soyez donc très attentif à ces petits indices qui peuvent vous informer d'un potentiel harcèlement. La personne concernée ne viendra jamais vous en parler, ou très rarement. C'est notre devoir de protéger l'autre, et d'être prudent sur ce sujet pour réagir le plus vite possible.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week