Remaniement : qui remplace François de Rugy aux commandes de l'Assemblée nationale ?

Laura Flessel et Nicolas Hulot ayant démissionné, ils ont respectivement été remplacés par l’ancienne nageuse Roxana Maracineanu et François de Rugy, jusque-là président de l’Assemblée Nationale. Mais le départ de ce dernier de l’hémicycle interroge. Qui a désormais la charge de diriger les débats entre députés ?

François de Rugy a été nommé ministre de la Transition écologique le mardi 4 septembre et a ainsi cédé sa place à la présidence de l’Assemblée nationale. Pour le moment, la députée LREM Carole Bureau-Bonnard a repris son rôle sur le perchoir de l’hémicycle, comme le veut le protocole.

Néanmoins, la vice-présidente de l’Assemblée Nationale ne restera pas aux commandes du palais Bourbon pendant bien longtemps, puisqu’une nouvelle élection se tiendra le 12 septembre prochain. 

À lire aussi
Lil Pump : le rappeur appelle le mec d'une fan avec qui il vient de coucher et diffuse la vidéo

Plusieurs députés LREM intéressés par le poste 

En règle générale, le vainqueur fait partie de la majorité présidentielle, même si tous les députés ont la possibilité de candidater. Cela sera probablement le cas de Mathilde Panot, députée de la France Insoumise qui a manifesté son intérêt pour le poste. Richard Ferrand, président du groupe LREM à l’Assemblée, se verrait lui aussi bien sur le perchoir. Le fervent soutien d’Emmanuel Macron a auparavant occupé un poste de ministre pendant un mois, avant de présenter sa démission à la suite de l’ouverture d’une information judiciaire pour "prise illégale d’intérêt".

Yaël Braun-Pivet et Cendra Mottin, deux autres députées LREM, n’ont pas non plus masqué leur envie d’accéder à la présidence de l’Assemblée Nationale. Carole Bureau-Bonnard, la présidente par intérim, envisage également de se présenter. Pour choisir leur candidat officiel pour l’élection, les députés LREM devraient se réunir en séminaire le lundi 10 septembre.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week