Acte 18 des "Gilets jaunes" : un CRS filmé en train de voler des maillots du PSG sur les Champs-Elysées ?

Ce samedi 16 mars, alors que des dizaines de boutiques étaient pillées à Paris lors de l'acte 18 des "Gilets jaunes", une vidéo montrant un policier en train de remplir un sac avec des vêtements a interpellé les internautes. Une enquête de l'IGPN vient d'être ouverte.

C'est l'une des images qui tourne en boucle sur les chaînes d'info en continu au lendemain de l'acte 18 des "Gilets jaunes" à Paris. Ce samedi 16 mars, au coeur d'une journée marquée par le saccage de plusieurs dizaines de boutiques à travers la capitale, le publication d'une vidéo montrant un CRS en train de mettre à la hâte des vêtements dans un sac a beaucoup fait réagir les internautes. 

La scène, qui ne dure qu'une poignée de secondes, a été capturée par le journaliste de Brut Rémi Buisine, réputé pour filmer en direct au coeur des manifestations. Sur les Champs Elysées, à quelques mètres de la boutique du Paris Saint-Germain, alors pillée par des casseurs, le policier en question est filmé en train de ranger des vêtements dans un sac noir, notamment des maillots ressemblant à ceux du PSG. Au moment où le vidéaste s'approche, il est vigoureusement bousculé par un autre fonctionnaire de police.

À lire aussi
Violences à Paris : les affrontements autour de l'Arc de Triomphe filmés en caméra embarquée par des policiers

Des images "embarrassantes" selon une source policière

Une séquence troublante qui pose une question somme toute logique : le policier souhaitait-il obtenir des pièces à conviction ou bien récupérer ces maillots pour lui-même, comme l'ont accusé de nombreux internautes sur Twitter ?

Pour l'heure, difficile à savoir. Mais les accusations ont été prises très au sérieux par la préfecture de police de Paris, qui a saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) suite à la diffusion de ces images. Contacté par 20 Minutes, le syndicat Unsa police précise : "le policier mis en cause dans la vidéo n'était visiblement pas un CRS (...) Il n'y a pas de bandes jaunes sur le casque, signe distinctif des CRS".

De son côté, la CGT-Police Ile-de-France a catégoriquement démenti l'hypothèse d'un vol, affirmant à Franceinfo qu'il s'agissait d'une procédure classique de "collecte de pièces à conviction". Mais les sons de cloche ont manifestement tendance à varier, puisqu'une source policière à qualifié ces images d'"embarrassantes", sur CheckNews.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week