Mamoudou Gassama : après son acte héroïque, des théories farfelues

Le 26 mai 2018, Mamoudou Gassama sauvait la vie d'un enfant de 4 ans qui menaçait de chuter d'un immeuble. Depuis, d'improbables théories et autres fausses informations circulent au sujet de cet incident. 

Mamoudou Gassama est devenu le nouveau héros de la France le samedi 26 mai 2018, en portant secours à un petit garçon de 4 ans. Sans réfléchir, ce Malien sans-papiers a grimpé la façade d'un immeuble du XVIIIème arrondissement de Paris pour sauver un enfant suspendu dans le vide. Un geste qui lui va lui permettre prochainement d'être naturalisé français. Mais sur internet, de fausses informations ont commencé à circuler après la diffusion de la vidéo de ce sauvetage impressionnant. 

À lire aussi
Montréal, nouvel eldorado ?

Le voisin ne fait rien

Nombreux sont les internautes qui se demandent pourquoi le voisin, que l'on voit clairement sur les images, n'a pas aidé le garçon. S'il tient bien la main du petit garçon, pourquoi ne l'a-t-il pas hissé sur son balcon ? En réalité, il ne pouvait pas : "Il y a une clôture et un vide entre eux. Il n'avait pas les moyens de s'appuyer pour récupérer l'enfant lui-même" a expliqué un témoin de la scène au journal Le Parisien. De plus, la manoeuvre aurait été trop dangereuse et aurait pu faire tomber le petit. "Vu la configuration du balcon, je ne pouvais pas le hisser. Je ne voulais pas prendre le risque de lâcher sa main, j'ai préféré y aller doucement" a d'ailleurs confié ce voisin au Parisien.

Comment l'enfant est-il arrivé là ?

Sur les réseaux sociaux, beaucoup se demandent comment l'enfant a pu arriver là, et comment il a pu tenir si longtemps à son âge. En réalité, il aurait été suspendu dans le vide seulement quelques minutes selon les témoins et aurait ensuite trouvé un moyen de s'accrocher plus efficacement, comme le montre les images détaillées des balcons, qui sont grillagés.

Comment les pompiers ont-il pu arriver sur place ? 

Selon les adeptes de la théorie du complot, les pompiers auraient dû sortir la grande échelle pour venir en aide au petit garçon. Or, ils sont arrivés directement sur le balcon de l'enfant, puisqu'on voit l'un d'eux passer l'enfant à son collègue situé sur le balcon voisin. "Dans ce genre de situations, on prend les chemins déjà existants. Installer la grande échelle aurait pris trop de temps" a expliqué un porte-parole des pompiers. 

Un tweet controversé de Nicolas Dupont-Aignan ?

Sur les réseaux sociaux, un tweet controversé de Nicolas Dupont-Aignan a circulé : "Rien n'indique à ce jour si le clandestin malien qui a sauvé l'enfant à Paris ne cherchait pas à le kidnapper. Laissons l'enquête se poursuivre avant de considérer Mamoudou Gassama comme un héros" pouvait-on lire. En réalité, il ne s'agissait que d'une parodie réalisée par le site Nordpresse. Une blague qui n'a pas fait rire le président de Debout la France, qui souhaite porter plainte pour diffamation et usurpation d'identité. 

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week