Une vessie pleine permettrait de prendre de meilleures décisions

Des chercheurs néerlandais ont prouvé que les gens faisaient plus facilement face à un dilemme lorsqu'ils ont la vessie pleine.

Au Pays-Bas, des chercheurs ont montré que les gens prenaient des décisions plus sensibles une fois leur vessie pleine. C'est en effectuant un test simple sur plusieurs bénévoles qu'ils ont pu arriver à ce résultat.

À lire aussi
L'utilisation intensive des smartphones a provoqué une étrange mutation chez 5% de la population

Pour réaliser leur étude, des psychologues de l'université de Twente ont réalisé un test en mettant en jeu une certaine somme d'argent. Les bénévoles avaient reçu différentes quantités d'eau. On leur a ensuite proposé deux possibilités. Ils avaient le choix entre d'acquérir 10 livres sterling soit plus de onze euros dès le lendemain ou alors attendre 35 jours pour avoir 18 livres (plus de 21 euros). Les chercheurs ont pu constater que ceux qui avaient la vessie pleine choisissaient d'attendre pour avoir les 18 livres.

Ils ont alors démontré qu'il était plus facile de faire face à un dilemme quand la personne a très envie d'aller aux toilettes. D'après le docteur Mirjam Tuk, lorsqu'ils ont la vessie pleine, "les gens sont mieux à même de contrôler leur impulsion qui tend vers les plaisirs sur le court terme, et choisissent plus souvent l'option qui leur sera plus bénéfique sur le long terme".

Related:

 
Post a Reply