Maison Blanche : le chêne planté par Emmanuel Macron et Donald Trump est mort

En avril 2018, Donald Trump et Emmanuel Macron avaient planté un arbre dans le jardin de la Maison Blanche. Mais le chêne n'a malheureusement pas survécu.

C'est une scène qui avait énormément fait parler d'elle. Le 23 avril 2018, Emmanuel Macron, en visite aux États-Unis, avait rencontré son homologue américain à la Maison Blanche. L'occasion pour eux de... planter un chêne dans les jardins de la demeure présidentielle américaine. Un geste fort qui devait symboliser la force des liens entre les deux pays et commémorer le souvenir de 2 000 marines américains sacrifiés dans le Bois Belleau pendant la Première guerre mondial.

À lire aussi
"J'ai un trou en haut du crâne" : Geneviève Legay blessée lors de l'acte 19 des Gilets Jaunes, répond à Emmanuel Macron

Mais ce chêne n'aura vécu qu'un an aux États-Unis. Et pour cause, celui-ci est mort, comme l'a indiqué Le Monde. Il n'aurait même jamais vraiment pris racine. En cause ? La quarantaine phytosanitaire imposée par les douanes après sa plantation.

Cette quarantaine est en place dans le pays de Donald Trump pour toutes les graines, plantes ou terres importées afin d'éviter au maximum la propagation d'espèces invasives ou de maladies. "Le petit chêne est mort et l’herbe a repris ses droits sur la pelouse de la Maison Blanche", a ainsi écrit Le Monde. Pas sûr qu'Emmanuel Macron refasse un cadeau de la sorte à Donald Trump !

Related:

 
Post a Reply