E. Leclerc, le géant de la grande distribution se lance dans l'électricité et propose des tarifs 10% inférieurs à ceux d'EDF

Comme Total ou Casino avant lui, le groupe Leclerc se lance à présent dans la fourniture d’électricité. Avec cette nouvelle initiative, le géant de la grande distribution entend fidéliser encore plus ses clients tout en continuant de diversifier ses services.

Leader de la distribution alimentaire, Leclerc s’apprête à faire son entrée sur le marché de l’électricité. L’objectif est de proposer un rabais de 10% aux clients par rapport au tarif règlementé d’EDF, ou de 20% remis en tickets d’achats ou sur les cartes de fidélité utilisables dans les magasins de l’enseigne. Le mardi 11 septembre, Michel-Edouard Leclerc, président du groupe, a déclaré à l’agence Reuters : "Notre engagement, c'est d'être le moins cher du marché". 

"Nous cherchons clairement à satisfaire et à privilégier une clientèle qui nous connait déjà" 

14,2 millions des 18 millions des clients possèdent la carte de fidélité du groupe. En devenant fournisseur d’électricité, Leclerc souhaite donc fidéliser encore plus ses habitués en leur offrant de plus en plus de services. "Nous cherchons clairement à satisfaire et à privilégier une clientèle qui nous connait déjà" a en effet affirmé Michel-Edouard Leclerc à propos de la stratégie de l’entreprise.

Leclerc suit donc les traces d’enseignes comme Engie, Total ou encore Casino. Ce dernier propose d’ailleurs un rabais de 15% par rapport au tarif règlementé de l’État. Avec cette arrivée, EDF risque de perdre des bénéfices supplémentaires sur le secteur dans lequel il reste leader. Selon les chiffres de la Commission de régulation d’énergie (CRE), la part de marché du groupe serait passée de 85 à 81% entre mars 2017 et mars 2018 en raison de ses nombreux concurrents qui proposent des tarifs plus avantageux à leurs clients.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week