Le jour où l'obsession de Claude François pour les jeunes filles est allée trop loin

Claude François aimait (un peu trop) les jeunes filles mineures. Il est même allé jusqu'à les photographier pour un magazine de charme. Ce qui aurait pu lui causer d'énormes soucis.

"Je les aime jusqu’à 17, 18 ans. Après je commence à me méfier. Les filles commencent à réflé­chir, elles ne sont plus natu­relles", a, un jour, déclaré Claude François. Le preuve que son amour pour les mineures était réel.

Il allait même plus loin en les photographiant lui-même, sous le pseudo de François Dumoulin, pour la revue de charme Absolu, qu'il avait rachetée en 1974. Alerté, le ministère de l'Intérieur de l'époque compte se saisir de l'affaire et faire interdire ce magazine.

À lire aussi
Voici le classement des 10 pires boulots selon les Français

Claude François, immense star, a alors fait jouer son carnet d'adresses afin d'obtenir le soutien d' Anne-Aymone Giscard d'Estaing, femme du président de la République de l'époque, Valéry Giscard d'Estaing. La Première dame a, de ce fait, fait intervenir son mari pour que Claude François échappe aux poursuites judiciaires, qui auraient pu avoir un impact terrible sur la carrière du chanteur.

Une histoire étouffée de justesse qui est racontée dans le documentaire de W9, Claude François, les derniers secrets, diffusé à l'occasion des quarante ans de la mort de la star.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week