VIDEO - Miss BumBum 2018 vire au drame : deux finalistes en viennent aux mains après l'annonce des résultats

Deux concurrentes de Miss BumBum 2018 en sont venues aux mains après l'annonce des résultats du concours, ce lundi 5 novembre à Sao Paulo.

Comme chaque année depuis 2011, les plus beaux derrières du Brésil étaient rassemblés à Sao Paulo à l'occasion de l'élection de Miss BumBum, ce lundi 5 novembre. Mais l'édition 2018, qui pourrait d'ailleurs être la dernière, s'est terminée en eau de boudin après que deux candidates en sont venues aux mains lors de l'annonce des résultats.

En cause, le postérieur de la gagnante Ellen Santana, que sa dauphine Aline Uva estime retouché à coup de chirurgie esthétique. Pour marquer son mécontentement, cette dernière a tout bonnement arraché l'écharpe de la championne. "J'ai respecté toutes les règles et mes fesses sont les seules à être 100% naturelles. J'ai volé le ruban de la gagnante parce que je suis la seule femme qui mérite vraiment le titre", a déclaré Aline Uva à sa sortie de scène, citée par le Daily Mail. "Je représente les fesses brésiliennes naturelles et personne ne peut m'enlever cela. Les trois femmes qui ont obtenu le plus de votes sont toutes fausses, leur fesses sont en silicone pur, c'est une injustice."

À lire aussi
Toute la vérité sur la vidéo virale des étudiants victimes d'un laxatif à la cantine

De quoi mettre dans l'embarras Cacau Oliver, le créateur de l'élection, qui s'est contenté de dire que ce genre d'événement fait "partie du concours".

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week