Booba : avant de s'appeler ainsi, il a dû demander l'autorisation à Chantal Goya

Sans Chantal Goya et son mari, Booba ne se serait sûrement pas fait appeler ainsi. Contraint de demander la permission au couple, le rappeur fan du petit ourson a eu de la chance !

"Bouba, Bouba, le petit ourson.." Et oui, avant de devenir le pseudonyme d'Élie Yaffa, Bouba (avec cette orthographe) était le prénom d'un ourson, héros d'un dessin animé dans les années 80. Le rappeur de Boulogne en était fan étant petit et son générique, chanté par Chantal Goya, l'avait beaucoup marqué. Du coup, quand le temps fut venu pour lui de trouver un nom de scène, il a dû demander la permission à la chanteuse. 

Jean-Jacques Debout, le mari de Chantal Goya se souvient de ce fameux coup de téléphone dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de Pascal Praud. "Il l’a appelée pour lui demander si elle lui donnait l’autorisation de s’appeler Booba. Je me trouvais devant Chantal au moment où il a appelé. Elle lui a alors dit : “Je vais demander à mon mari puisque c’est lui qui a écrit la chanson”."

Booba aurait pu s'appeler... Jacky ! 

Booba a raconté être un grand fan du petit ourson. Jean-Jaques debout n'a donc vu "aucun inconvénient" à ce qu'il utilise le nom de Bouba, réécrit en "Booba". Ce qui est drôle, c'est qu'au départ, l'ourson de Chantal Goya s'appelait Jacky. "À l’origine, la série s’appelait Jacky l’ourson, et moi, ça ne me plaisait pas beaucoup. Alors, j’avais proposé au producteur, Bruno Huchez : “Pourquoi on ne l’appellerait pas Bouba ?” Il m’a dit : “Bon, si vous voulez”. C’est comme ça que j’ai appelé la chanson Bouba, qui a été un grand succès grâce à Chantal Goya." raconte le mari de la chanteuse pour enfant. 

Liés par l'ourson Bouba, le rappeur et Jean-Jacques Debout semblent avoir gardé un lien. À la suite de l'altercation entre Booba et Kaaris à  l'aéroport d'Orly, il a réagi en déplorant : "Ça m’a fait de la peine de voir qu’on a mis Booba en prison." 

Related:

 
Post a Reply