Qui est Maître Le Bras, l'avocat de Booba qu'il cite régulièrement dans ses morceaux ?

Suite à son altercation avec Kaaris à l’aéroport d’Orly, Booba a été placé en garde à vue pour "dégradation" et "violence en réunion". Le rappeur a fait appel à maître Le Bras pour le défendre, avocat qu’il connaît depuis bien longtemps et qui l’a tiré d’affaire à de multiples reprises.

Le mercredi 1er août, Booba, Kaaris et des proches respectifs se sont violemment bagarrés dans Orly, provoquant la fermeture du Hall 1 de l’aéroport ainsi que plusieurs retards puisque 7 vols ont dû être redirigés. 

Les rappeurs risquent jusqu’à 7 ans de prison pour cette altercation ultra médiatisée, dont les vidéos ont très rapidement fait le tour de la toile. Pour le défendre, Kaaris a fait appel à l’avocat Arash Derambarsh, tandis que Booba s’est tourné vers maître Le Bras, une vieille connaissance qu’il a rencontrée au début des années 2000.

En 2002, le rappeur Booba se retrouve au cœur d’une fusillade et est mis en examen pour "tentative d’homicide", accusé d’être l’un des tireurs. "Son label 45 Scientific lui avait proposé un avocat [...] et sa famille [...] m'avait sollicité aussi pour le défendre dans l'instruction qui s'ouvrait. Booba a rapidement fait le choix de ne garder que moi comme avocat" expliquait en 2015 maître Le Bras lors d’une interview pour Les Inrockuptibles à propos de cette première "collaboration". Pour cette affaire, Booba passera deux mois et demi derrière les barreaux, soit "un délai assez court" d’après son avocat.

En 2003, maître Le Bras et le Duc de Boulogne se retrouvent lorsque ce dernier est accusé de recel de voiture. Là encore, Booba ne reste que très peu de temps en prison. Progressivement, une relation de confiance s’instaure entre les deux hommes, à tel point que le rappeur met sa carrière musicale entre les mains de son avocat en lui demandant de dégoter "le meilleur contrat possible" avec une maison de disques.

Cinq ans plus tard, en 2008, l’avocat vient une nouvelle fois au secours de Booba, cette fois-ci en tant que partie civile, lors du kidnapping de sa mère et son frère durant lequel les ravisseurs exigeaient une rançon contre leur liberté.

"Une relation amicale"

Au fil de sa carrière, le rappeur du 92i a régulièrement adressé des clins d’œil à son avocat dans ses morceaux. "Dos au mur la position, Le Bras la solution" chantait-il en 2004 dans le morceau Bâtiment C, tiré de l’album Panthéon. Dans la chanson Illégal, présente sur l’album 0.9 sorti en 2008, il déclarait : "Perpet' je connais pas, car j'ai maître Le Bras".

De son côté, l’intéressé confiait à propos de sa relation avec le rappeur dans son interview pour Les Inrockuptibles : "Aujourd'hui, nous avons une relation amicale".

"Au tribunal je n’ai rien à craindre, j’ai maître Le Bras" rappait également Booba en 2006 dans le morceau Ouest Side, tiré de l’album du même nom. L’avenir nous dira si cette punchline est toujours d’actualité pour Kopp, qui va être jugé en comparution immédiate pour sa bagarre avec Kaaris.

Related:

 
Post a Reply