Ascension : pourquoi cette journée est-elle fériée ?

Pourquoi le jeudi de l'Ascension, qui tombe cette année le 30 mai 2019, est-il férié ? Que représente-t-il ? Explications.

Quand vous lirez cet article, vous serez sans doute tranquillement installé chez vous, dans votre lit ou sur votre canapé, sans avoir le stress du travail. Et pour cause : vous profitez du jour férié de l'Ascension, et peut-être même du pont de l'Ascension.

À lire aussi
Le Spiderman français a la plus haute tour du monde dans le collimateur

Mais au fait, pourquoi ce jour est-il férié ? "Ce jour à dominante religieuse n’est pas nécessairement chômé et payé au regard de la loi du travail. En effet, en théorie, seuls la fête du Travail, le 1er Mai sont chômés et payés selon l’Article L.3133-4 du Code du Travail", comme l'explique l'inspection du travail.

Que représente l'Ascension ?

La fête de l'Ascension représente la montée au ciel de Jésus-Christ. Un événement qui intervient quarante jours exactement après le dimanche de Pâques. "L'Ascension fait partie des trois grandes fêtes primordiales attestant de l'identité divine de Jésus-Christ, ayant sa place entre Pâques et la Pentecôte, 10 jours plus tard", comme l'écrit le site joursfériés.fr.

Si le jeudi de l'Ascension est encore férié aujourd'hui, c'est notamment grâce au concordat signé entre Bonaparte et le pape Pie VII, dans lequel l'Ascension est restée l'une des quatre fêtes obligatoires, avec Noël, l'Assomption et la Toussaint. Un accord qui a de nouveau été maintenu en 1905, entre l'État et l'église. Un conseil : que vous soyez croyants ou non, profitez-en !

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week