Pourquoi est-ce si difficile de ne pas boire d'alcool en France ?

Vous n'arrivez pas à refuser un petit verre après le travail ou un apéro entre amis ? Sachez que vous n'êtes pas seul, loin de là. Explications.

Une récente étude de Santé Publique France a montré que 41 000 personnes sont mortes en 2015 en France à cause de l'alcool. C'est 7% des morts de l'année. Un triste phénomène qui fait de l'alcoolisme la deuxième cause de décès évitables en France, après le tabac.

Pourquoi ? Car refuser un verre dans notre pays est assez difficile. En cause ? Ceux qui ne boivent pas sont vus comme des personnes ennuyeuses, donc forcément exclues. Une forme de pression sociale que dénoncent des non-buveurs sur France Inter : "Je suis devenue la bonne copine que les parents appréciaient parce que je raccompagnais les autres en fin de soirée. Mais à la fac, ne pas boire m’a mise de côté. On m’a reproché d’être un bonnet de nuit et de ne pas savoir s’amuser… "

À lire aussi
Mojito recette : comment préparer le cocktail à la perfection

Un autre témoignage dit : "Je ne bois pas, on me dit que je ne suis pas drôle et autour de moi, on se demande si je ne suis pas musulmane, ex-alcoolique ou végétarienne…". Thomas Pitrel et Victor Le Grand, qui sortent le livre Tournée générale, lancent une explication : "Concrètement en France, ne pas boire de vin, un produit français, c’est souvent vu comme trahir la culture française".

Dans tous les cas, n'oubliez jamais qu'il faut boire avec modération.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week