Les mélanges d'alcool n'influent pas forcément sur la gueule de bois !

On connaît tous quelqu'un qui, en soirée, nous a dit "je ne fais pas de mélange d'alcools, ça me donne mal à la tête". Pourquoi cette croyance serait fausse, selon une étude scientifique.

En soirée, vous évitez de boire plusieurs alcools différents pour éviter la gueule de bois le lendemain ? Eh bien sachez que cela ne sert à rien ! Des chercheurs de l'université de Cambridge ont étudié ce phénomène et ils sont arrivés à la conclusion que seule la quantité d'alcool ingurgitée compte, pas le nombre d'alcools bu ni l'ordre de consommation des alcools.

"La vérité est que boire trop est susceptible de provoquer une gueule de bois. Le seul moyen fiable de prédire à quel point vous vous sentirez mal le lendemain est de savoir à quel point vous vous sentez saoul et si vous êtes malade", indiquent tout simplement les scientifiques.

À lire aussi
Mojito recette : comment préparer le cocktail à la perfection

Vous l'aurez donc compris : pour éviter la gueule de bois, il faut boire avec modération ! Mais ça, vous le saviez déjà depuis longtemps. N'est-ce pas ?

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week