La drôle d'histoire derrière cette photo d'Adolf Hitler et d'une petite fille juive

La photo, récemment adjugée à hauteur de 11 520 dollars par la maison Alexander Historical Auctions, montre l'amitié entre le leader nazi et une petite fille juive au début des années 30.

Le cliché raconte une histoire méconnue concernant Adolf Hitler. Rosa Bernile Nienau, une petite fille juive de 6 ans, a rencontré le dictateur en 1933, en Bavière. A l'époque, les photos d'Hitler en compagnie d'enfants étaient légion : elles participaient à la propagande du régime nazi visant à gagner la sympathie des peuples en montrant le côté humain du dirigeant.

Bernile avait été choisie pour prendre la pose avec le dictateur en juin 1933, probablement parce qu'elle était née le même jour que lui. La fillette, qui avait fêté quelques semaines plus tôt son sixième anniversaire, s'est rendue dans les Alpes bavaroise, dans le fameux "nid d'aigle" du leader allemand (rassemblant une résidence secondaire ainsi que plusieurs quartiers généraux), pour passer quelques instants privilégiés en sa compagnie. 

À lire aussi
Une marque de shampoing fait scandale en diffusant une pub avec Adolf Hitler

Problème : peu avant cette réception, l'entourage d'Aldolf Hitler découvre que la grand-mère de Bernile est juive. Etonnamment, cela ne semble pas poser de problème au dictateur, qui se lie d'amitié avec la fillette, lui offrant même une copie signée de la photo, datée du 16 juin 1933. Entre 1935 et 1938, Bernile écrit 17 fois à Adolf Hitler, jusqu'à ce que le secrétaire du dictateur, Martin Bormann, lui demande d'arrêter. 

"Hitler était furieux que des personnes aient dénoncé sa jeune amie" 

"Hitler était furieux que des personnes aient dénoncé sa jeune amie",  assure un représentant de la maison de ventes aux enchères Alexander Historical Auctions, qui vient de vendre le cliché aux enchères pour la bagatelle de 11 520 dollars. "Certaines personnes ont l'art de gâcher tous mes petits plaisirs", aurait-même pesté le dirigeant.

"C'est probablement l'un des articles les plus uniques que j'ai vus depuis que je travaille avec la maison de vente aux enchères", a confié Andreas Kornfeld, vice-président des ventes. "Je suis allemand et je n'avais jamais entendu l'histoire derrière cette photo, que j'ai pourtant vue à de nombreuses reprises. Je n'aurai jamais deviné une telle histoire, c'est hallucinant".

Related:

 
Post a Reply